Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 21 avril 2018 à 14h

Rencontres régionales de l'Objection de Croissance

"Combien de temps encore accepterons-nous d'être les soldats dociles et flexibles de l'armée de réserve de travailleurs dont l'économie a besoin pour maintenir le cap de la croissance ? Le spectre du chômage suffit désormais à faire accepter, à des individus dépossédés de toute maîtrise sur le sens et la finalité de leurs activités productives, la brutalité d'un grand bon en arrière social exigé par la mondialisation néolibérale.

Il est donc indispensable d'explorer d'autres pistes et de comprendre que le travail pourrait être à nouveau un facteur d'émancipation."

Séminaire de réflexion /action du samedi 14h au dimanche 14h

Conférence publique de D.Harpagès samedi 21 à 18h30

salle NOTRE DAME DE L'ABBAYE , 103 rue Trivalle, Carcassonne

Projection du film de Chris Marker et Mario Marret : « A bientôt, j'espère »

samedi 21 à 21h à ESPACE TEMPS, 48 rue de la République, Carcassonne

" En mars 1967 à Besançon, une grève éclate aux établissements Rhodiaceta qui font partie d'une chaîne d'usines de textiles dépendant du groupe Rhône-Poulenc. Mais le conflit prit une tournure inhabituelle car, au-delà des revendications salariales, les grévistes demandèrent qu'on prenne en compte les conditions de vie de la classe ouvrière. Ils refusèrent de dissocier les conditions de travail des ouvriers de leur place dans la société en général, ce qui en fit une grève atypique. "

Le programme détaillé et les conditions d'accueil seront sur le site : https://www.decroissance-poc.org/

L'inscription (10€) est fortement recommandée : Aderoc , Pallières , 30140 THOIRAS
Hébergement possible sur inscription

sur place librairie sur le travail

Pour tous renseignements et inscription : contacext@decroissanexce-poc.org

Document au format PDF:

Source : https://www.decroissance-poc.org/Rencontres-r…
Source : message reçu le 13 avril 12h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir